L’Année de la Rat Métal
23 août 2020 Linda
In Nouvelles

Les signes du zodiaque chinois reviennent uniquement tous les 12 ans.

Le rat est le premier animal du cycle du zodiaque chinois.

Cette année 2020 est particulière parce que c’est l’année du rat de métal qui ne revient que tous les 60 ans. Nous avons commencé cette année du rat de métal le 25 janvier 2020 et elle durera jusqu’au 12 février 2021.

 

Les années du rat de métal, en général, sont marquées par des choses plus graves que les autres années du Rat.
L’année 2020 ne sera pas facile à oublier.

C’est l’année où un nouveau virus a redéfini notre vie.
C’est une année de restriction. Nous devons rester chez nous et portez des masques. 2020 est une année où beaucoup de gens sont morts ou ont été malades.

Dans le Feng Shui chinois, cela était prévisible. Les étoiles volantes du Feng Shui l’ont clairement montré.

Les étoiles volantes sont un système sophistiqué et complexe d’analyse du temps et de l’espace. Elles ont un joli nom mais attention, elles ne sont pas toujours de bon augure. Je vous proposerais ultérieurement une formation là-dessus si vous voulez.

2020 est une année où il est très important de travailler sur soi-même.
Construire un bon système immunitaire avec une bonne alimentation, avoir une exposition au soleil suffisante, faire du Qi Gong et de la méditation, bouger. Toutes ces choses sont importantes pour s’armer contre ce virus.

Beaucoup de gens ont perdu des proches à cause de la maladie. La peine et la tristesse affecte aussi le corps.

Métal

En médecine chinoise le métal est associé au poumon et au côlon.

Le Poumon abrite l’âme corporelle « Po », c’est la partie la plus physique et la plus matérielle de l’être humain. Elle est directement affectée par les émotions telles que la tristesse ou le chagrin qui ont un effet immédiat. Ils bloquent le souffle et entrave la capacité du corps à se défendre des agressions.

Il est donc très important de bien respirer et d’apporter beaucoup d’oxygène à notre système de défense immunitaire.

Le poumon est aussi en relation avec la peau. Il est la conscience de la  limite entre l’intérieur et l’extérieur.

Il est important de connaitre et de garder ses limites pour préserver son équilibre. Il faut veiller à ne pas les dépasser trop souvent.

Nous sommes arrivés à une époque où le temps s’est emballé. Nous sommes régulièrement dans l’urgence. Cela entraine des burn out, de la dépression, de la fatigue chronique.

Le métal nous rappelle à l’ordre. Il nous montre nos limites.

Cette année nous avons connu l’obligation de ralentir : Enfermement, travail à domicile ou pas de travail…

L’humanité s’est vue dans l’obligation de s’arrêter un instant.

Cela ne se fait pas sans souffrance parce que nous sommes allés trop vite et trop loin.

Saurons-nous poser les bonnes questions pour retrouver un équilibre ?

Qui suis-je ? Est-ce que mes actions sont en accord avec mes désirs profonds ? Suis-je au bon endroit ? Que puis-je faire pour me retrouver ? Comment trouver ma place dans le monde ?

Retour au Rat.

L’année du Rat est une année innovante.
Une année d’énergie yang, une année d’action.
La première année du cycle de douze ans est une chance de renouveau. C’est une renaissance.

Du moins, c’est ce qu’elle est censée être.
Si vous prenez le temps de la réflexion, de l’imagination, vous pouvez construire une vie nouvelle, ou donner un nouvel élan à vos projets.

Par exemple, vous pouvez vous poser la question de savoir si votre travail est celui qui vous convient. Ou si vous le faite de façon adéquate.

Il est peut-être temps de prendre un nouveau chemin ?

Obtenir un résultat ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un résultat cette année. Vous le ferez dans les prochaines années.

Comment se donner une chance ?

Faire un retour sur soi même, méditer, peut vous aider à voir et sentir où vous en êtes aujourd’hui.
Êtes-vous toujours satisfait de votre travail ? De votre vie ? Etes-vous en accord avec vous-même ?
Êtes-vous prêt à relever un défi ?

Vous ne savez pas par où commencer ?

Vous pouvez commencer par vous accordez des moments réguliers avec vous-même. Je vous propose une méditation pour vous aidez en cela.

Vous avez l’enregistrement à la fin du texte.

3 fois par semaine éteignez votre téléphone, choisissez un endroit agréable et assurez vous de ne pas être dérangé.

Assurez-vous qu’il y ait du papier et un stylo à proximité.

Asseyez-vous tranquillement et confortablement. De préférence avec un dos droit.
Fermez les yeux et mettez votre attention à l’intérieur.
Maintenant, observez votre souffle sans essayer de le changer.
Observez comment vous respirez. Rapidement ? Superficiellement ?, profondément ? Lentement ? Avec beaucoup de pause ou sans pause entre l’inspiration et l’expiration ?
Regardez sans jugement.
C’est important !
Puis vous pouvez allonger lentement votre respiration.

Vous pouvez compter en silence jusqu’à 5 sur l’inspiration et 5 sur l’expiration.

Puis essayez d’aller jusqu’à 7.
Vous remarquerez au fil du temps que votre respiration devient plus calme et plus ample.
C’est important pour vos poumons, et aussi très nourrissant pour vos reins. Les poumons sont la mère des reins. Ils nourrissent vos reins à chaque respiration.

Au bout d’un moment, portez votre attention au centre de votre corps. Il existe une connexion énergétique entre le haut de la tête et le bas du bassin. Vous pouvez imaginer qu’il y a un passage ouvert entre les deux. Dans la doctrine chinoise, on parle des Chong Mai. Un méridien merveilleux.
Imaginez que votre respiration circule dans ce lien et que le passage entre le haut et le bas de votre corps devient plus large et plus ouvert.
Faites-le pendant quelques minutes.
Visualisez alors un chemin devant vous. C’est le chemin de votre vie dans le présent.
Sur ce chemin laissez apparaître la représentation imaginaire de votre travail, de votre famille, de vos amis…
N’oubliez pas de vous y voir aussi.
Marchez très consciemment sur votre chemin, et regardez tout ce qui vous entoure.
Vous pouvez porter votre attention sur votre travail ou sur votre famille, ou sur vos amis…

Pour l’heure, mettez-vous à côté du travail qui est sur votre chemin. Comment le sentez-vous ?
Observez-vous en même temps. Peut-être votre respiration devient elle plus serrée. Ou peut être avez-vous un grand soupir. Peut-être sentez-vous un sourire apparaître, ou peut-être ressentez-vous plus de tristesse.

Restez sur votre chemin avec l’image de votre travail et sentez ce qui se passe.
Est il à l’image de ce vous imaginiez dans vos désirs quand vous l’avez choisi ?
Souhaitez-vous changer quelque chose ?
Laissez le silence vous donner des idées. Il se peut qu’il y ait des mots, des pensées ou des images de ce que vous voulez changer. Votre créativité peut commencer à s’exprimer.
Observez.
Lorsque vous aurez reçu les informations, vous pourrez tranquillement revenir dans l’ici et maintenant et ouvrir lentement les yeux.
Vous pouvez commencez à écrire ce que vous avez vu ou ressenti.

Enregistrement de la méditation.
Lecteur audio

00:00
00:00

Utilisez les touches fléchées Haut/Bas pour augmenter ou diminuer le volume.

Si vous faites cela plusieurs fois par semaine, vous serez apaisé. Vous sentirez plus serein. Vous aurez confiance en vous et serez capable de faire changer les choses.

Quand vous aurez fait le premier pas, les choses pourront s’épanouir et grandir.

Faites-moi savoir quelles sont vos désirs, vos projets, et vos nouvelles démarches pour y arriver en cette année du rat de métal.
Je suis sûr que vous cela pourra en inspirer d’autres !

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.